• Marie-Ève Bernard

Spiritualité & grossesse - Premier trimestre

Lors de mon premier trimestre, ma pratique personnelle n'était vraiment pas tant présente. La fatigue et les maux de coeur étaient bien présent. Mais je sentais aussi une grande sensibilité au niveau de mon chakras couronne. Une grande ouverture, ce qui faisait en sorte que dès que je m'installais en méditation, je me sentais tout de suite déstabilisé & étourdie. Lorsque j'ai traversé vers mon deuxième trimestre, les choses se sont un peu améliorés. Je sens toujours cette ouverture, mais c'est moins intense. Ce qui a fait en sorte que j'ai surtout misé sur une pratique d'ancrage. Lors de mon premier trimestre ça se traduisait par prendre mes repas en conscience. Je mettais mon attention sur la nourriture que je mangeais. De cette façon, je travaillais mon ancrage, mon chakras racine. Ça peut sembler bien simple que pratique, mais ça reste une pratique tout de même ! Lorsque la possibilité de méditer c'est présenter de nouveau, j'ai continué de travailler sur mon ancrage. À l'aide de pierre tel que l'Hématite. C'est une pierre d'ancrage que j'aime tout particulièrement ! Le mantra de Ganesh m'a également beaucoup accompagné. Ganesh est une déesse qui permet de tasser les obstacles, un peu comme un porte-bonheur. C'est ce qui est intéressant avec la spiritualité, c'est de voir comment tout évolue en fonction des moments que l'on traverse dans notre vie.


Posts similaires

Voir tout